Pierre Sein "All Blacks"

ALL BLACKS, LES SEIGNEURS DU RUGBY (Pierre Sein)

Publié le 30 août 2007 aux éditions CLD. Préface de Pierre Lagisquet.

La Nouvelle-Zélande est au rugby ce que le Brésil est au football. La terre d’accueil d’un jeu provenant d’Angleterre et dont les habitants ont fait leur mode d’expression favori. Mieux, ils en ont sublimé la pratique et se le sont appropriés. Son équipe nationale reste la principale attraction de chaque Coupe du monde.

Une histoire néo-zélandaise

Quand Charles John Monro revient à Nelson dans l’Île du Sud après ses études londoniennes, il n’a probablement pas conscience qu’il va bouleverser l’histoire de son pays avec l’objet qu’il ramène de son séjour anglais : un ballon de forme ovale.

Il se mit en tête d’enseigner à ses compatriotes ce jeu du rugby qui l’a tant passionné en Angleterre. Il ignore alors combien les Néo-Zélandais, tant les colons britanniques que les maoris, vont se reconnaître dans ce jeu qui allie courage individuel et entreprise collective.

Le rugby a conquis la Nouvelle-Zélande, et la Nouvelle-Zélande va conquérir le monde. Lorsque l’équipe nationale débarque en Europe pour sa première tournée, elle ne manque pas d’impressionner. Les joueurs portent une tenue intégralement noire qui leur vaut le surnom de “All Blacks”. Juste avant le coup d’envoi, ils exécutent une chorégraphie qui fait partie intégrante de l’identité locale : le haka.

Black power

Pierre Sein, journaliste spécialisé dans le rugby pour Sud-Ouest et passionné par la Nouvelle-Zélande, raconte l’histoire des All Blacks qu’il mêle à celle du pays néo-zélandais, des grandes îles nichées au bout du monde derrière l’Australie.

Son ouvrage explique comment un pays de quatre millions d’habitants est parvenu à devenir la référence mondiale d’un sport qui s’est pourtant développé dans plusieurs points du globe, en Grande-Bretagne, en France, en Argentine, en Afrique australe. Plus qu’une sélection, les All Blacks restent une équipe à part. Pour l’éternité.

Pierre Sein "All Blacks"
  • « All Blacks, les seigneurs du rugby » de Pierre Sein (CLD, 2007), 212 pages, 140x225mm, ISBN : 2854435133, disponibles dans toutes les bonnes bibliothèques sportives et sur le site de l’éditeur.
A lire également :   VOYOUS ET GENTLEMEN, UNE HISTOIRE DU RUGBY (Jean Lacouture)