Denis Baud - 1957, le TFC au sommet du football français

1957 LE TFC AU SOMMET DU FOOTBALL FRANÇAIS (Denis Baud)

Ouvrage paru en mars 2021 aux éditions midi-pyrénéennes.

C’est une collection de petits ouvrages au format poche d’à peine cinquante pages où un journaliste, un écrivain ou un historien raconte un événement marquant, qu’il soit historique, politique ou culturel, dans l’histoire d’une ville. Le projet ayant été initié par les éditions midi-pyrénéennes, il était logique que Toulouse soit la première ville consacrée par cette collection, avant que ne soient abordés Nantes, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Strasbourg, Vichy et quelques autres.

Cette année-là à Toulouse

L’histoire du sport n’est pas oubliée et s’il était légitime de s’attendre à ce que le rugby soit choisi pour évoquer la ville rose, c’est un événement footballistique qui est choisi dans un ouvrage signé Denis Baud, publié en 2021. L’auteur (qui a par ailleurs publié les biographies de René Vignal et d’Alfred Nakache) raconte la finale de la Coupe de France 1957 qui, bien qu’un peu oubliée, n’en fut pas moins exceptionnelle.

Il s’agit pour l’histoire de la finale la plus prolifique en buts, avec un exceptionnel 6-3 comme score final. Il s’agit également de la finale du 40e anniversaire de l’épreuve et pour l’occasion, la fédération a choisi d’en confier l’arbitrage à un referee anglais, Jack Clough – il restera le seul étranger à avoir arbitré une finale de Coupe de France. Celle-ci oppose deux équipes que l’on attendait pas à pareille fête, le Toulouse FC et le SCO Angers, habituels pensionnaires du ventre mou du championnat qui accédaient tous deux à la première finale de leur histoire.

Une finale exceptionnelle… mais oubliée

Cette finale est disputée au stade de Colombes et va malheureusement rester dans l’histoire en raison d’un événement dramatique. A l’issue de la rencontre, à la sortie du stade, tandis que le président René Coty prend un bain de foule, des coups de feu retentissent et touchent Ali Chekkal, homme politique algérien militant pour l’Algérie Française. Son assassinat par un militant du FLN rappelle alors le contexte du pays, déchiré par les événements d’une Algérie colonisée en quête d’indépendance.

L’événement servira de trame au roman « Le vainqueur de Coupe » de Rachid Boudjedra (Denoël, 1981). L’histoire de cette journée particulière est résumée avec brio dans le récit de Denis Baud, qui raconte également l’histoire du TFC, un club qui a connu deux vies. Fondé en 1937, il sera dissous en 1967, dix ans après sa victoire en Coupe de France. C’est l’US Toulouse qui prendra le relais en adoptant le nom de son rival disparu et poursuivant sa quête de notoriété dans une ville qui ne jure que par le rugby.

Denis Baud - 1957, le TFC au sommet du football français
  • “Cette année-là à Toulouse : 1957 : le TFC au sommet du football français” de Denis Baud (2021, éditions midi-pyrénéennes). 48 pages, 100x170mm. ISBN:979-10-93498-59-1. Disponible dans toutes les bonnes librairies et sur le site des éditions midi-pyrénéennes.
A lire également :   TOTAL FÚTBOL, AU CŒUR D'UNE PASSION LATINO (Rémi Belot)