Le Bel endormi, histoire du stade de Colombes" de Michaël Delépine

LE BEL ENDORMI, HISTOIRE DU STADE DE COLOMBES (Michaël Delépine)

Paru le 19 Août 2022 aux éditions Atlande, dans la collection « Penser le sport ».

Le stade de Colombes est un lieu historique du sport français. L’enceinte a accueilli les Jeux olympiques 1924 et la Coupe du monde 1938. Il est l’hôte du Racing Club de France et les équipes de France, de foot et de rugby, y ont longtemps accueilli leurs adversaires. Le stade est le rendez-vous des meetings d’athlétisme et des finales de la Coupe de France de football.

Une histoire du sport français

Mais le stade olympique Yves-du-Manoir, son nom officiel, a peu à peu été négligé, quand le sport français s’est tourné vers le Parc des Princes au début des années 1970.

Le stade était au bord de la disparition quand, lorsque Paris fut désigné pour abriter les Jeux olympiques 2024, on s’intéressa à l’enceinte historique. On y entreprend des travaux alors que dans le même temps, Michaël Delépine, historien du sport et spécialiste des enceintes sportives, entreprend d’écrire la biographie du stade de Colombes.

Jeux olympiques 1924

Créé à la fin du XIXe siècle, le stade de Colombes fut d’abord un champ de course avant de devenir un stade d’athlétisme. Plus tard, il devient la propriété du Racing Club de France puis l’hôte des Jeux de 1924, malgré son éloignement de la capitale.

Le stade méritait bien un ouvrage complet, publié par les éditions Atlande, qui revient en détail sur sa création, son exploitation, son oubli et sa résurrection olympique.

Le Bel endormi, histoire du stade de Colombes" de Michaël Delépine
  • « Le Bel endormi, histoire du stade de Colombes » de Michaël Delépine éd. Atlande (collection « Penser le sport »).

Sur le web

A lire également :   GARRINCHA (Marcelin Chamoin)