Les combats de Muhammad Ali de Benoît Heimermann

LES COMBATS DE MUHAMMAD ALI (Benoît Heimermann)

Biographie parue en 1998 aux éditions Castor Astral.

C’était un feuilleton que L’Équipe Magazine nous invitait à suivre durant l’été 1997. Six épisodes où le journaliste Benoît Heimermann avait entrepris de raconter la légende du plus grand boxeur de tous les temps. Le feuilleton fut un tel succès qu’il devint un livre publié par Le Castor Astral.

The Greatest

C’est peu dire que Muhammad Ali a marqué son époque tout comme il a marqué l’histoire de sa discipline. Né Cassius Clay, un « nom d’esclave » qu’il reniera dès lors qu’il se convertira à l’Islam, le jeune poids lourds est doté d’un style léger et efficace en plus d’une grande gueule que rien ni personne ne parviendra à fermer.

Champion olympique en 1960 à Rome, il raconte avoir jeté sa médaille d’or lors de son retour au States, une légende dont l’auteur tentera d’extraire la vérité. Cassius Clay devient champion du monde en 1964 des poids lourds en assommant le brutal Sonny Liston. La légende est en marche.

S’il savait cogner juste, Muhammad Ali était doté d’un bagout extraordinaire. Il n’avait pas son pareil pour enflammer les conférences de presse et les séances de pesées la veille des combats où il conditionnait ses adversaires à coup d’invectives cinglantes.

Une vie de combats

Les combats de Muhammad Ali n’étaient pas que sur les rings. Le champion, proche de Malcolm X, profitait de son exposition pour défendre la cause des Noirs aux États-Unis. Il refusait également de s’engager pour la guerre au Vietnam. Lorsque l’etablishment le rejetait et lui retirait ses titres mondiaux, le champion avait l’art de revenir par la fenêtre.

Avec son style d’écriture aussi percutant que les coups portés par son sujet, Benoit Heimermann décrit les lieux qui ont forgé la légende du champion et rapporte les témoignages qui nourrissent celle-ci, de son enfance à la cérémonie d’ouverture des Jeux d’Atlanta dont il fut le dernier porteur de la flamme.

Muhammad Ali sera souvent élu plus grand sportif de l’histoire par la presse et notamment le magazine Sports Illustrated. Plus qu’une légende du sport, Muhammad Ali (1942-2016) est une icône du XXème siècle.

Les combats de Muhammad Ali de Benoît Heimermann

A lire également :   CHAMPIONZÉ (Ducoudray & Vaccaro)