La saga du tour de france (Serge laget) Découvertes Gallimard

LA SAGA DU TOUR DE FRANCE (Serge Laget)

Publié en juin 1990 dans la collection Découvertes Gallimard (N°81). Réédité en version actualisée le 26 juin 2003.

La plus grande des courses cyclistes a une histoire passionnante. Née de l’imagination de journalistes en mal d’exploits à narrer, le Tour de France à pris le départ en 1903 et a roulé sur les routes de France tous les mois de juillet où la guerre ne sévissait pas.

Le Tour de juillet

Plus que tout autre épreuve sportive, le Tour de France a engendré des épopées et une mythologie propre, tant dans les exploits que dans le récit qui en a été fait, sous la plume enflammée des journalistes et le coup de crayon des caricaturistes à l’imagination débordante.

Depuis Maurice Garin le premier vainqueur se sont succédé une lignée de champions suscitant l’admiration (Coppi, Bobet, Anquetil, Merckx, Hinault…), de forçats de la route, de sprinters et de grimpeurs qui ont capté un peu de gloire contre de multiples souffrances.

Serge Laget est journaliste à L’Equipe, responsable notamment des rubriques rétro (on n’employait pas encore le terme vintage à l’époque) et des archives du sport. Il a rédigé de nombreux ouvrages sur le cyclisme et sur le Tour de France. Il était logique que les Découvertes Gallimard lui demande de rédiger le 81e ouvrage de leur collection.

La saga des découvertes Gallimard

La collection des Découvertes Gallimard a été créée en 1986 et propose des ouvrages pédagogiques de très grande qualité sur de nombreux domaines, parmi lesquels celui du sport. Le texte, généralement rédigé par une homme de lettres érudit, est abondamment illustré d’images et de photographies d’archives, rendant la lecture très dynamique. L’ouvrage d’une cent-cinquantaine de pages selon le sujet, se termine par un cahier Témoignages et documents où sont publiés des textes de référence, des repères chronologiques, une bibliographie et un index.

La première version de « La saga du Tour de France » s’arrête sur le triomphe de l’Américain Greg Lemond, symbole de la mondialisation définitive du cyclisme. L’ouvrage est réédité et actualisé pour le centenaire de l’épreuve en 2003, et se termine sur le règne d’un autre américain, Lance Arsmtrong, beaucoup plus controversé.

La saga du tour de france (Serge laget) Découvertes Gallimard
A lire également :   MOI, LUCHO (Luc Leblanc)