Alexandre Villaplane

LE BRASSARD (Luc Briand)

Paru le 30 août 2022 aux éditions Plein Jour.

Alexandre Villaplane, capitaine des Bleus et officier nazi. A l’issue de leur carrière, certains footballeurs tournent mal. Mais ils sont très peu à avoir aussi mal tourné qu’Alexandre Villaplane. Ce vaillant milieu de terrain fut le capitaine de l’équipe de France lors de la Coupe du monde 1930. Quatorze ans plus tard, il est arrêté à Paris, condamné à la peine capitale et fusillé au fort de Montrouge.

Après une carrière où il évolua dans de nombreux clubs et porta le maillot de l’équipe de France en vingt-cinq occasions, le natif d’Alger fréquente le monde hippique et se retrouve mêlé à une affaire de courses truquées. Condamné à six mois de prison, il reste aspiré à sa sortie par la vie d’entourloupe et de banditisme.

Durant la guerre, après avoir mené quelques opérations de racket, il est arrêté par les Allemands, mais il se range très vite de leur côté. Il entre à la Gestapo et se voit confier des sections paramilitaires de la Collaboration. Il prend ensuite la nationalité allemande et devient officier SS, chargé de combattre la résistance en Dordogne.

Alexandre Villaplane se livre alors à de nombreux massacres et pillages, notamment dans le village de Mussidan où furent tuées plus de cinquante personnes, dont une dizaine par l’ancien footballeur. Arrêté à Paris le 24 août 1944, il sera condamné et fusillé au fort de Montrouge quelques jours après Noël.

Cet édifiant destin est l’objet d’une enquête de Luc Briand qu’il publie sous la forme d’un livre « Le Brassard » (sous entendu du brassard de l’équipe de France à celui à la croix gammée). L’auteur fait un parallèle entre Villaplane et l’exemplaire Etienne Mattler, un autre capitaine de l’équipe de France, qui accomplit de notables actes de résistance. Il s’appuie aussi sur l’histoire du Conte Verde, le navire qui emmena l’équipe de France en Uruguay pour la première Coupe du monde.

Alexandre Villaplane
  • « Le brassard, Alexandre Villaplane, capitaine des Bleus et officier nazi » de Luc Briand (éditions Plein Jour). 271 pages. 18 euros. Publié le 30 août 2022.

Sur le web

A lire également :   FOOTBALL(S) #2 – Le football anglais entre people’s game et global game