Nick Hornby Fecer Pich Carton Jaune

CARTON JAUNE (Nick Hornby)

Roman paru en version française le 14 mai 1998 aux éditions Plon. Titre original : « Fever Pitch » publié en 1992.

C’est devenu le roman de référence du passionné de football, plus précisément du supporter viscéralement attaché à un club, dont les résultats du samedi conditionne l’humeur de la semaine à venir. Traduit en plusieurs langues, « Fever Pitch » fut un phénomène littéraire. Il a fait l’objet d’une adaptation cinématographique qui fut également un succès.

Boring Arsenal

Nick Hornby est supporter du club d’Arsenal. Il se rend au stade de Highbury lorsque son équipe y joue. Cela devrait être une fête mais il s’agit à chaque fois d’une souffrance. L’équipe des Gunners a la réputation d’être la plus ennuyeuse d’Angleterre. Nous sommes en 1992 et Arsenal n’a pas encore été conquis par Arsène Wenger et ses frenchies. Nous sommes toujours à l’ère du Boring Arsenal de George Graham.

Le roman autobiographique du journaliste anglais, publié en 1992, est extrêmement jubilatoire. Il exprime à travers de courts chapitres toutes les émotions que ressent le supporter inconditionnel, en fonction des victoires et des défaites de ses favoris. L’attachement à un club n’est pas seulement un acte d’amour mais aussi une terrible frustration. L’équipe ne gagne pas toujours, et dans le cas d’Arsenal, ne remporte aucun titre pendant de longues années.

Cette passion pour les Gunners lui a été transmise par son père, lequel un jour de mai 1968 l’emmena voir un match à Highbury. Le gamin succomba à la magie du stade et fut atteint de ce qu’il considère comme une maladie : il est devenu fan d’un club de foot. Il faut dire qu’il connaitra rapidement la grisante période des victoires avec le doublé du club londonien en 1971, avec le bouillant Charlie George comme buteur.

L’autobiographie du supporter

Cette sensation d’être le roi du monde va rapidement s’atténuer au fil des années quand son club favori sera incapable de décrocher le moindre titre. Puis il y aura ce titre de 1989, acquit à la dernière minute du dernier match de la saison. Une joie complètement inattendue qui bouleverse le jeune adulte.

Le succès du roman fut tel qu’il a montré la voie à de nombreux fans. L’autobiographie du supporter est devenu un sous-genre à part entière. Nick Hornby s’était également distingué avec le roman « High fidelity » où il avouait une obsession de la musique comparable à celle qu’il éprouvait pour le football. Les deux ouvrages sont devenus un classique de la littérature pop des années 1990.

Dommage que la version française, publiée chez Plon, se soit fendue d’un titre aussi navrant (« Carton jaune« ) et qu’elle ait laissé quelques coquilles dans la traduction. Cela ne gâche toutefois pas le plaisir de la lecture d’un ouvrage drôle et émouvant.

Nick Hornby Fecer Pich Carton Jaune
  • « Carton Jaune » de Nick Hornby (Plon, 1998). 236 pages. 140x225mm. ISBN: 978-2259187145. Version français du roman « Fever Pitch » paru en 1992 chez Plon. Disponible dans toutes les bonnes librairies et chez 10/18 en version de poche.
A lire également :   BALLES DE MATCH (Eric Marty)