Kévin Veyssière "Planète rugby"

PLANÈTE RUGBY (Kévin Veyssière)

Cinquante questions géopolitiques.

Ouvrage paru le 29 août 2023 aux éditions Max Milo.

Chaque Coupe du monde de rugby nous donne l’occasion de nous pencher sur l’histoire particulière de ce jeu, de même que sur sa géographie qui prend parfois une tournure politique. Le géopolitologue Kévin Veyssière nous a invités en deux occasions, aux éditions Max Milo, à explorer la géopolitique du football. Il se penche désormais sur le ballon ovale.

Le monde est ovale

Il est vrai que le développement du rugby à travers le monde à suivi un processus beaucoup moins logique que le football. Si la naissance des deux disciplines est commune dans les lycées britanniques, on peut ensuite s’étonner qu’il ait obtenu un statut de sport-roi dans des contrées lointaines comme l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande. On peut également trouver curieux que cette discipline éminemment britannique ait prospéré dans le sud-ouest de la France plutôt qu’en Bretagne.

L’auteur, dont on apprécie le style pédagogique et accessible, explique également pourquoi cette discipline si populaire et réputée amateur a disparu du programme olympique en 1924, là où le football, premier sport professionnel, a pu poursuivre son histoire dans toutes les éditions des Jeux. Il explique également comment le premier boycott massif des Jeux, celui de 1976, a pour origine le rugby.

Le rugby a longtemps gardé l’image d’un sport régional. En France, il a conduit des préfectures du Sud-Ouest à la une de l’actualité tandis que dans le monde, il se pratique sous la pluie des iles britanniques et sous le soleil des îles du Pacifique mais plus rarement ailleurs. La discipline a très tardivement accepté le principe d’une Coupe du monde, seulement créée en 1987 alors que tous les sports collectifs avaient déjà leur compétition mondiale, sous une forme ou une autre.

Quand le rugby devient géopolitique

La Coupe du monde de rugby, tant décriée à ses débuts, a permis l’universalisation du ballon ovale que l’on connaît aujourd’hui. Des pays émergent grâce à ce rendez-vous quadriennal, comme les îles Fidji, Samoa et Tonga, et permettent à d’autres de progresser, comme l’Argentine, l’Italie, le Japon. Kévin Veyssière présente un par un les grands pays de rugby à travers leur histoire et leur environnement.

Enfin, il faut également s’interroger sur les nouveaux enjeux du ballon ovale, sa professionnalisation (actée en 1995), sa mondialisation, et l’intérêt récent qu’ils suscite auprès des États-Unis et des pays du Golfe. Il faut évoquer également son retour aux Jeux olympiques et sa féminisation. L’ouvrage de Kévin Veyssière pose la plupart des questions et tente d’y donner une réponse. Il nous permet de mieux appréhender le rugby, mais aussi le monde qui nous entoure et ses enjeux géopolitiques.

Kévin Veyssière "Planète rugby"
  • « Planète rugby, 50 questions géopolitiques » de Kévin Veyssière (Max Milo 2023), 230 pages. 145x205mm. EAN13 : 9782315012022. Disponible dans toutes les bonnes libraires et sur le site de l’éditeur Max Milo.
A lire également :   RUGBY 2023, LE LIVRE D'OR (Pierre-Michel Bonnot & Maxime Raulin)